menu-creations.jpg

 

Le dernier jour d'un condamné
de Victor Hugo | Editions Gallimard - Folio classique 2000
dossier photos videos presse technique
traitgrisbis

 
La foi de Victor Hugo avait 150 ans d'avance sur la loi française de 1981. Combien d'avance sur une loi universelle ? Malgré l'abolition de la peine de mort dans tel ou tel pays, son idée demeure brûlante. Sa mise en œuvre, cruellement active dans le monde. Elle divise et s'invite insidieusement dans les débats populaires et politiques. Elle est installée tranquillement dans les convictions d'une grande majorité d'hommes et de femmes. L'œuvre de Victor Hugo a été un support colossal et permanent à l'une de ses grandes causes : l'abolition de la peine de mort. Aujourd'hui, où l'on subit quotidiennement un retour cynique au fonctionnement moral et social du XIXe siècle, il est fondamental de rappeler que la peine de mort n'est pas une pratique digne de l'Humanité.
Luc Sabot
   
 
texte Victor Hugo
adaptation, mise en scène et interprétation Luc Sabot
lumières Frédéric Bellet
vidéo et son Jean-François Blanquet
scénographie Hervé Bahuaud
collaboration artistique Catherine Vasseur
 
création avril 2007
Théâtre de Villeneuve-lès-Maguelone
 
 
 
> production Compagnie Nocturne // coproduction Théâtre de Clermont l'Hérault (34) / Théâtre de Villeneuve-lès-Maguelone (34) // crédits photos Marc Ginot
> diffusion Printemps des Comédiens, Montpellier / Théâtre de Clermont l'Hérault / Théâtre de Lattes / Théâtre de Mende / Théâtre des 13 Vents-CDN, Montpellier