menu-creations.jpg

 

Les Grandes Bouches
de François Chaffin | Editions Lansman 2003
dossier photos videos presse technique
traitgrisbis

 
Archétypes. Ce sont tous des archétypes. Des parangons du discours. Ce sont les figures béantes des pouvoirs qui parlent pour nous, citoyens et citoyennes aux oreilles commodes et disciplinées. Ces grandes bouches ont le verbe large, le discours profus et tonitruant, ils portent le verbe au-dessus des humanités muettes, consentantes, parfois stupéfaites. Les grandes bouches tiennent les micros, sans partage, oralisent les systèmes, asservissent l'individu à de vagues unissons, et contaminent notre griot, celui-là privé du mégaphone, dont la voix maigre se dissout dans l'haleine des gros parleurs. Icônes, caricatures, pantins, la déclamation est un territoire où ils avancent avec des précautions de bulldozers, par-dessus les hommes et l'histoire, la dissidence, son expression singulière.
Alors, acteurs, metteurs en scène, ne leur faites pas de cadeau : jouez gros, truculent, affirmatif, frappez-les sur la bouche, dilatez le mot jusqu'à l'extrême ; le théâtre est peut-être le seul cri de nos résistances.
François Chaffin, 2003
   
texte François Chaffin
mise en scène Luc Sabot
collaboration artistique Catherine Vasseur
lumières Julie Valette
son David Michel
musique Antonin Grob, Raphaël Charpentier, Romain Joutard, Luc Sabot
avec Antonin Grob (guitare), Romain Joutard ou Raphaël Charpentier (batterie), Luc Sabot
photos Marc Ginot
teaser Brice Jullien

théâtre / musique dès 15 ans
durée 1h25
  -
création 2016
reprise en 2018/2019 
  -
production
Compagnie Nocturne
    -
coproduction
Les Saisons du Lodévois et Larzac, Lodève (34)
Chai du Terral, Saint-Jean de Védas (34)
   -
soutiens
DRAC Occitanie 
Région Occitanie 
Département de l'Hérault
Réseau en scène Languedoc-Roussillon 
SPEDIDAM logo spedidam
 
> toutes les dates en page où/quand

Politique, publicitaire, spéculateur, artiste, sportif, mass-média, militaire...
Les Grandes Bouches prennent la parole. Elles parlent fort, elles manient l'art du discours.
Ce qu'elles disent, nous le savons déjà. Elles ne nous apprennent rien, elles tentent même de nous endormir. A nous de rester éveillés en les célébrant, en les offrant dans un concert de mots et de musique.
Les Grandes Bouches, on les fait frémir, bouillir, swinguer, on gratte une guitare électrique pour les faire chanter, on libère l'humour corrosif de leur écriture, on tente parfois (mais c'est dur !) de leur donner un peu de douceur et d'humanité, on les hurle sans retenue, on fait claquer la précision de leur langue, avec rage et jubilation.
Les Grandes Bouches, un spectacle musical pour un comédien, un guitariste, un batteur et un dictaphone.
Les Grandes Bouches, pour un théâtre qui s'empare de la pensée et de la sensibilité, pour un théâtre qui conserve au verbe sa capacité de liberté.
Est-ce cela le théâtre politique ou engagé ?
Il est surtout un acte de résistance à l'ignorance, la solitude, la bêtise, l'ostracisme, l'autoritarisme, à tout ce qui d'une manière générale contribue lobotomiser les cerveaux afin de les bercer aux doctrines des puissances financières, religieuses, politiques, militaires, médiatiques, commerciales.
Si un acte de résistance est un acte politique, alors le théâtre est politique.
Les Grandes Bouches, un spectacle politique, pour grandes oreilles.
Luc Sabot
 
> production Compagnie Nocturne // coproduction Les Saisons du Lodévois et Larzac / Le Chai du Terral // soutiens DRAC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées / Région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée / Département de l'Hérault / Réseau en scène Languedoc-Roussillon / SPEDIDAM // crédits visuel Anne Bauvy / vidéo Brice Jullien ORC Vidéo Film / photos Marc Ginot
> diffusion Chai du Terral, St-Jean de Védas (34) / Les Saisons du Lodévois et Larzac (34) / Le Périscope, Nîmes (30) / Théâtre de Bourg-en-Bresse (01) / Théâtre de Pézenas (34) / Théâtre Sorano, Toulouse (31) / Le Sonambule, Gignac (34)